Accueil / Blog / Métier / 2016 / Les outils de gestion de projet : Taiga

Les outils de gestion de projet : Taiga

Par Sandrine Gennari —
Testons Taiga, outil Open Source de gestion de projet en méthodologie scrum ou kanban
Les outils de gestion de projet : Taiga

Trouver un bon outil de gestion de projet n'est pas chose facile, en méthodologie agile tout particulièrement, car tout le monde est amené à utiliser cet outil pendant la vie du projet : équipe de développement, designers, clients, etc.

L'outil doit donc être simple d'utilisation et s'il offre une belle interface en plus d'être ergonomique et intuitif, c'est un plus incontestable.

Taiga est un projet open source, très actif et offrant une belle interface. Il a d'ailleurs été lauréat du Best Agile Tool 2015 Award

Vous trouverez la page de présentation du projet ici. Vous pouvez consulter la roadmap du projet ici ou bien accéder aux sources ici.

Qu'il y a-t-il dans Taiga ?

Mettre en  place un nouvel outil de gestion de projet a toujours un coût. Personne ne souhaite le faire si ce n'est pas une action dans la durée. Si l'on s'intéresse aux technologies utilisées pour le développement de cet outil, voici les informations que nous trouvons :

Le front est basé sur angularjs et coffescript, quant au back, c'est du Django et du Python 3.

En résumé, des technologies pérennes et éprouvées, dont l'utilisation est très répandue dans les projets basés sur des logiciels libres.

Petit glossaire

Vous trouverez un petit glossaire des termes utilisés ci-dessous sur ce site.

L'utilisation de Taiga

Taïga est en version beta mais offre déjà un service SAAS gratuit (pour les projets publics et un projet privé). Il vous est donc possible de créer un compte et des projets hébergés sur Taiga.io.

Une fois connecté, la barre d'outil étant très sommaire, il est simple de trouver comment créer un projet. Par contre, pour la création de stories et de tâches, c'est moins évident. Nous cherchons donc bien sûr la documentation, et là, çà se complique vraiment.

En effet, il n'est pas simple de trouver de la documentation, en particulier de la documentation utilisateur. Et lorsque l'on en trouve, elle est très sommaire. Seule la documentation de l'API semble échapper à cette règle.

En continuant notre recherche, nous finissons par tomber sur la chaine youtube Taiga qui comporte quelques tutoriels vidéos. Armés de ces explications, nous comprenons enfin comment créer des stories et plus particulièrement l'importance de leur décomposition en tâches dans cet outil, les différents réglages de permissions, des filtres et autres.

De nombreux éléments sont manipulables en glisser-déposer : il est possible d'ordonnancer ainsi les stories dans le backlog, de la même manière, on peut les glisser dans un sprint (la liste des sprints se trouve à droite), etc.

Petite note importante : vos stories n'apparaitront pas dans le sprint tackboard si elles ne sont pas décomposées en tasks.

L'outil offre aussi un système de tickets et un wiki.

Les points positifs

Taïga est vraiment très beau et très agréable à utiliser.

Les sprints taskboards sont plutôt bien fichus et les différents états d'une tâche paramétrables (dans admin/Attributes/status).

status settings

De nombreux éléments sont paramétrables comme on peut le voir ci-dessus, ce qui permet de customiser l'outil selon ses besoins.

En plus de son esthétique, sa simplicité d'utilisation et la clarté de son interface plait beaucoup aux clients qui prennent rapidement en main l'outil.

Il est possible  à présent d'enregistrer un ensemble de filtres dans l'outil de gestion de tickets, ce qui permet pour les membres d'une équipe d'accéder rapidement aux informations qui les intéressent.

filtres tickets2

Taiga intègre des services externes comme la visio conférence avec des services tels qu'appear.in, Taiga crée alors une "room" réservée au projet.

visio

Les points négatifs

Le glisser-déposer d'une story du backlog vers le sprint n'est pas toujours facile à effectuer.

taiga-backlog

Il n'y a pas dans l'immédiat de système de filtres dans les sprints taskboards, par contre il est présent dans le backlog mais il n'est pas possible d'enregistrer un ensemble de filtres.

L'accès à quelques fonctionnalités n'est pas encore ultra optimal, comme par exemple, ajouter un lot de tâches.

En résumé

Taiga est un très beau projet avec au final assez peu de défauts, surtout pour un produit en version beta. Dans un contexte projet, il est très agréable à utiliser et très rapidement pris en main par l'ensemble des intervenants. Il évolue très régulièrement et les quelques défauts ergonomiques disparaissent petit à petit.

Voici un mini-guide pour démarrer avec Taiga.

Contenus corrélés

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Extraction d'objets pour la cartographie par deep-learning : création d'une vérité terrain Extraction d'objets pour la cartographie par deep-learning : création d'une vérité terrain 20/05/2020

Cette série d'articles parle de cartographie par deep-learning à partir d'images aériennes ou ...

Extraction d'objets pour la cartographie par deep-learning : choix du modèle Extraction d'objets pour la cartographie par deep-learning : choix du modèle 04/06/2020

Deuxième article de la série sur la cartographie par deep-learning à partir d'images aériennes ...

Être plus à l'aise en visio avec Jitsi Être plus à l'aise en visio avec Jitsi 30/04/2020

Dans le contexte actuel, les individus ont de plus en plus l'occasion de communiquer grâce à ...

Makina Corpus lance une nouvelle offre pour sécuriser les projets Drupal des ESN Makina Corpus lance une nouvelle offre pour sécuriser les projets Drupal des ESN 18/02/2019

Formations et accompagnement pour sécuriser les projets Drupal

Gérer des projets avec Gitlab Gérer des projets avec Gitlab 14/02/2019

Quelques astuces pour gérer les projets avec Gitlab, logiciel libre de gestion de version