Accueil / Blog / Métier / Archives / Agilité à grande échelle

Agilité à grande échelle

Par Caroline Ansaldi publié 21/10/2011
D'après cette conférence de Claude Aubry, il est possible d'appliquer la méthode scrum à différentes échelles : un projet, un produit (scrum de scrum), et une organisation.

À l'échelle d'un produit

A cette échelle, il y a souvent plusieurs équipes, qui travaillent en parallèle sur une durée de 1 an en moyenne.

La question se pose de savoir comment faire la répartition du travail entre les équipes. Il est possible de répartir par composants (couche de présentation, couche métier...). Cependant, il est préférable de répartir les équipes par fonctionnalités. Chaque équipe possèdera son backlog pour ne pas être "pollué" par les stories des autres équipes.

Au niveau organisationnel, un Scrum Master et un Product Owner s'engagent dans chaque équipe. De même, un Product Owner et un Scrum Master s'engagent au niveau produit. Une synchronisation des sprints (début-fin) est conseillée pour l'intégration continue. Ceci permet notemment un feedback rapide et une diminution des risques.

Sur un projet de cette échelle, il est souvent nécessaire d'avoir une vision de plus haut niveau que les stories. Un backlog de features pourra alors être réalisé, avec un système de couleurs pour visualiser à quelle équipe la feature est attribuée.

Un plan de release sera établi (répartition des user stories par sprint). De même, un plan de roadmap sera réalisé à l'échelle du produit (répartition des features par release).

À l'échelle d'une organisation

Au delà de la feature, la notion d'epic apportera un notion de plus grande valeur. elle ciblera des éléments qui apportent un avantage compétitif ou stratégique à une organisation.

L'agilité à ce niveau permet de réaliser du management visuel. Un backlog d'epic sera produit avec une gestion des priorités par le comité de pilotage de l'organisation. Des architectes s'occuperont alors de décomposer les epics en features pour produire le backlog de features. Ces mêmes architectes pourront ensuite intégrer les équipes pour créer le backlog de stories.

Quelque soit l'échelle d'application de l'agilité, la rétrospective entre 2 releases est importante. Il s'agit d'un temps de pause nécessaire pour faire le point pour une amélioration continue. De même cette rétrospective est l'occasion de faire des changements dans l'équipe si nécessaire et de décomposer les features en stories.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Retours de l'Agile Tour 2013 à Toulouse 16/10/2013

Résumé des conférences de l'Agile Tour auxquelles Makina Corpus a participé.

Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse 10/12/2015

Makina Corpus nous raconte l'Agile Tour Toulouse #attls 2015.

Des jeux pour apprendre 20/10/2011

Agilité et télétravail 24/10/2011

Comment pratiquer l'agilité dans une équipe à distance ?

Bien démarrer avec Scrum Bien démarrer avec Scrum 17/12/2015

Pour rester agile, ne jamais se focaliser sur la méthode.