Accueil / Blog / Métier / Archives / Des jeux pour apprendre

Des jeux pour apprendre

Par Simon Georges publié 20/10/2011

Cette conférence a été présentée en ouverture de l'Agile Tour Toulouse 2011 (Keynote), par Alexandre Boutin (http://www.agilex.fr/).

Définition

Le jeu est un "espace de liberté au sein de la légalité définie par les règles".

Le jeu est un vecteur pour apprendre.

Les clés du jeu sont :

  • la participation active et l'implication : pour les maximiser, il est important de donner des récompenses, qui entrainent un plus grand engagement individuel et un dépassement de soi. Une alternative à la récompense est la simple mise en compétition de personnes ou groupe de personnes.
  • la surprise : il faut laisser les gens découvrir les choses petit à petit, les faire réfléchir, casser les codes, ne dévoiler les règles que quand vous en avez besoin. Le jeu ne marche qu'une seule fois sur un groupe de personnes donné.

Le jeu est très utile pour comprendre le fonctionnement d'une équipe, le dynamisme d'un groupe : quels sont les leaders informels, qui pourrait prendre plus d'importance dans l'équipe, ... Les caractères sont renforcés au sein du jeu.

Sans jeu, on mémorise environ 10% des concepts présentés lors d'une formation. Le jeu est plus efficace car il associe le savoir à autre chose.

Il faut assumer le terme JEU.

D'après le Dr Stuart Brown : "rien n'excite autant le cerveau que le jeu". On peut utiliser des "Serious Games" (voir une présentation sur le sujet) pour les formations. Le premier "Serious Games" utilisé fut les "War games" pour former les militaires à la stratégie, il y a plus de 200 ans.

Comment créer un jeu ?

Pour traiter un problème (dans les valeurs, les pratiques ou le process), il faut identifier le sujet, ses causes racines, et définir ainsi les objectifs du jeu (attention, pas plus de 3 objectifs). Ensuite :

  • Choisir le cadre (cartes, dés)
  • Choisir l'audience (un groupe, 2-3 personnes)
  • Il faut utiliser des vecteurs (émotionnel, physique, impactant) : exemple du jeu des "99 balloons" où l'on commence par crever les ballons gonflés par les participants, le bruit fait partie de l'impact du jeu
  • Créer le jeu (de l'inspiration, du courage, KISS)
  • "Fail fast", il faut tester le jeu, et surtout vérifier l'atteinte des objectifs

Retenir "COPIE" : Cadre, Objectifs, Problème, Inventer, Expérimenter.

Il y a plusieurs types de jeu:

  • Les jeux pour apprendre
  • Les "jeux qui font le travail" (Poker planning, par exemple) -> Innovation Games

Un jeu se prépare

  • Avant : logistique, pas d'improvisation, mettre les joueurs en condition
  • Pendant : faciliter le jeu, donner les règles, ne pas trop en dire
  • Après : débriefer, apprendre des joueurs (chaque groupe est différent, il faut rester humble)

Quelques liens pour terminer

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Retours de l'Agile Tour 2013 à Toulouse 16/10/2013

Résumé des conférences de l'Agile Tour auxquelles Makina Corpus a participé.

Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse 10/12/2015

Makina Corpus nous raconte l'Agile Tour Toulouse #attls 2015.

Agilité et télétravail 24/10/2011

Comment pratiquer l'agilité dans une équipe à distance ?

Bien démarrer avec Scrum Bien démarrer avec Scrum 17/12/2015

Pour rester agile, ne jamais se focaliser sur la méthode.

Les outils de gestion de projet : Taiga Les outils de gestion de projet : Taiga 16/12/2015

Testons Taiga, outil Open Source de gestion de projet en méthodologie scrum ou kanban