Accueil / Blog / Métier / Archives / Un projet agile du côté du chef de projet

Un projet agile du côté du chef de projet

Par Caroline Ansaldi publié 21/10/2011
Cette conférence de Franck Guillaume décrit un retour d'expérience sur la mise en place d'un projet scrum (refonte d'un système d'informations) chez France Télécom.

Le mode de fonctionnement historique de France Télécom est l'utilisation d'un processus classique de gestion de projet : Conception, gestion des developpements au forfait, qualification, suivi de la mise en place surveillée et transfert au soutien. La mise en place du projet "BackBone collecte" a suscité des questionnements. La MOA a souhaité mettre en place la méthode Scrum pour ce projet. Les objectifs étant d'éviter l'effet tunnel, d'obtenir un produit fidèle aux besoins et de réinventer le système existant.

L'équipe

Il a fallu monter entièrement l'équipe, avec des contraintes géographiques (acteurs dans différentes localisations) et organisationnelles (dégager du temps aux acteurs alloués au projet).

Le choix du Product Owner s'est décidé selon plusieurs critères. Il fallait que ce soit quelqu'un proche du besoin avec le pouvoir de décision (maîtrise du budget, gestion des priorités). Le choix s'est porté sur la mise en place d'une équipe de Product Owner composée de la MOA, d'interlocuteurs métier et de Product Owner proxy. Un appui hierarchique a permis de libérer du temps à ces personnes pour qu'elles le consacrent au projet.

Il est préférable que le ScrumMaster n'ai pas de relation hiérarchique avec l'équipe, que ce ne soit pas une personne exterieure qui pourrait avoir des difficultés à faire passer des messages. Un développeur expérimenté dans le rôle de Scrum Master a été embauché pour ce rôle. Ainsi, il est le garant du respect des principes agiles et il est impliqué fortement dans l'équipe, car il fait également parti de l'équipe de développement.

L'équipe de développement est choisi parmi des prestataires et affecté uniquement à ce projet. Le choix a été fait de réunir toute l'équipe au plus tôt, dans un même bureau, de façon à faire collaborer l'équipe pour la mise en place même des bureaux.

L'organisation projet

Durant 1 mois, le travail a consisté en la rédaction des premières user stories, la description de l'architecture logicielle, la préparation de l'environemment de développement et la mise en place des bons principes (formation par le scrum master).

Le projet s'est déroulé sur des itérations de 3 semaines, avec des daily meeting. Des réunions de backlog étaient programmées 2 fois par semaine avec les Product Owner et le Scrum Master. Des réunions périodiques de présentation du backlog à l'équipe de développement ont été organisées.

Bilan

L'équipe de Product Owner est trés engagée dans le projet. Un rapprochement a eu lieu entre la MAO et la MOE et l'équipe de développement a été bien soutenu par les Product Owner proxy. Avec cette méthode de travail, toute l'équipe est engagée et partage les responsablilités du projet.

L'équipe de développement est en auto-gestion et est responsabilisée sur le projet. Il n'y a pas de turn-over et l'ambiance de travail est bonne.

L'environnement de développement

L'intégration continue a été mise en place (Hudson/Jenkins), de même qu'un suivi des bugs sous JIRA. La programmation en binôme a parfois été appliqué sur des fonctionnalités complexes. Des tests unitaires (50% de couverture) et des tests sélenium de non régression ont été utilisés.

Difficultés

Avoir un budget défini est une forte contrainte.

Des contraintes de palier et de dates de fin sont a prendre en compte. Une deuxième équipe "pompier" a été mise en parallèle de l'équipe de développement pour pouvoir répondre aux contraintes de palier et de corrections de bugs pour des mises en production intermédiaires.

Il faut également rassurer la direction sur le périmètre des fonctionnalités. Pour ce point, un suivi des tâches précis a été réalisé.

Avantages

Le produit fabriqué est différent de celui qui aurait été obtenu par une gestion de projet classique. Le produit fini a l'avantage de répondre aux besoins et d'appartenir réellement aux utilisateurs.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Retours de l'Agile Tour 2013 à Toulouse 16/10/2013

Résumé des conférences de l'Agile Tour auxquelles Makina Corpus a participé.

Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse Agilité et bonheur au travail : retours sur l'Agile Tour de Toulouse 10/12/2015

Makina Corpus nous raconte l'Agile Tour Toulouse #attls 2015.

Des jeux pour apprendre 20/10/2011

Agilité et télétravail 24/10/2011

Comment pratiquer l'agilité dans une équipe à distance ?

Bien démarrer avec Scrum Bien démarrer avec Scrum 17/12/2015

Pour rester agile, ne jamais se focaliser sur la méthode.