Accueil / Réalisations / Inventaire de la faune

Inventaire de la faune

Application mobile pour le suivi de la faune au sein du Parc National des Écrins

Projet

 L'application illustrée

Le projet est composé de trois parties :

  1. Un service web permettant d'assurer la synchronisation des données de saisies depuis les applications mobiles
  2. Le développement de 3 applications mobiles de saisie : faune / mortalité / invertébrés
  3. Une application de synchronisation assurant la mise à jour des applications mobiles ainsi que la synchronisation des données de saisies

Voir le mode de fonctionnement
(illustrations par Clément Mariage)

Client : Parc National des Écrins

  • Saisie des contacts faune
  • Faune1
  • Faune2
  • Faune3
  • Faune4
  • Faune5
  • Mode de fonctionnement

Challenge

  • Fournir une application de saisie et de relevé, simple et agréable, à destination de l'ensemble des collaborateurs du parc, afin de leur faciliter le travail.
  • Embarquer l'ensemble des données cartographiques concernant le territoire du parc (fonds scan & ortho, secteurs geographiques)
  • Alimenter et mettre à jour les données de saisies sur le parc depuis les applications mobiles ou via l'application de synchronisation installée sur les postes de travail.

Solution

Les 3 applications mobiles sont construites autour de deux socles communs :

  1. Le premier socle assure l'ensemble des fonctionnalités et services communs aux applications (synchronisation, paramétrage, stockage, saisie, enchaînement des pages...).
  2. Le second socle gère toute la partie cartographie embarquée et offre tout un ensemble de fonctionnalités génériques (fonds de cartes embarqués, zooms, localisation GPS, centrage automatique de la carte, affichage des couches...).

L'interface des applications est moderne et suit les recommandations de Google pour des applications mobiles, sur le design et la conception graphique.

Expertise

Les applications mobiles et l'application de synchronisation font appel à plusieurs bibliothèques, concernant :

  • Android
  • Leaflet
  • Apache Commons
  • Django / PostGIS
  • SWT
  • JUnit

Témoignage

« Dès la réponse à la consultation, Makina Corpus avait bien identifié le besoin et réalisé une proposition d'ergonomie des applications déjà très avancée. Le travail préalable autour de la maquette ainsi que des outils de suivi mis en place nous ont permis de suivre les développements de manière fine et interactive. Les échanges fréquents avec l'équipe de développement et les livraisons régulières nous ont permis d'adapter ou de réorienter le projet tout au long de la conception des applications. Ces éléments sont des clés importantes de la réussite et de l'adéquation entre le besoin et le résultat final.

Les défis techniques, comme le fait d'embarquer l'ensemble des fonds cartographiques représentant un volume très important de données, ont tous été parfaitement maîtrisés. Nous avons particulièrement apprécié l'engagement de Makina Corpus qui n'a pas hésité à faire un trait sur plusieurs semaines de travail pour revoir un choix technique initial défavorable aux performances des applications.

Les trois applications mobiles Android ainsi que l'application de synchronisation avec le serveur central sont aujourd'hui déployées. Ces applications, très fonctionnelles et très ergonomiques, permettent la saisie des observations de la faune directement sur le terrain. Elles sont au cœur d'une chaîne de travail complexe et moderne permettant une amélioration importante de la qualité et de la quantité des données recueillies.

Les 50 utilisateurs de terrain, dont un certain nombre n'est pas du tout familier des outils informatiques, se sont très rapidement appropriés ces applications très intuitives. Leurs retours sont très positifs et le nombre d'observations recueillies est en nette augmentation.

Nous avons renouvelé notre confiance envers Makina Corpus en lui confiant le développement d'une application comparable pour la saisie de la Flore. »

Gil Deluermoz - Chargé de mission développement web et bases de données – Parc National des Écrins