Accueil / Blog / Société / 2013 / Makina Corpus développe des applications métiers

Makina Corpus développe des applications métiers

Par Anne Monteils — publié 06/09/2013
Retrouvez cet article sur Makina Corpus dans le mensuel économique "Entreprises Midi-Pyrénées" d'août / septembre 2013.

Avec 35 salariés au total, Makina Corpus fait partie des plus importantes sociétés régionales du logiciel libre. La PME qui compte deux agences, à Nantes et Paris a su gagner la confiance de nombreux clients internationaux du secteur public et privé.

Sur un marché difficile, « sans rente de situation », l’entreprise tire son épingle du jeu en pariant sur le développement sur-mesure, la maintenance de systèmes, la formation aux outils libres.

Méthodes de travail «agiles»

Cet éditeur de l’open source a aussi un autre avantage concurrentiel, la maîtrise des méthodes de travail «agiles» qui favorisent l’interactivité entre parties prenantes d’un projet. La plupart des contrats signés sont réalisés dans cette optique. «Nous élaborons le cahier des charges avec le client en intégrant d’entrée la notion de changement, d’évolution d’un contexte ou situation» souligne Jean-Pierre Oliva, le codirigeant avec Catherine Tillous de la société.

A titre d’exemple, Makina Corpus est intervenu sur le site d’Orange dédié aux clients expérimentant les produits et autres nouveautés de l’opérateur. L’application développée sur 18 mois a été adaptée en cours de route pour se caler sur les variations du marché des télécommunications.

Toujours en matière d’agilité, cette SSII a été retenue pour la refonte du système d’information de Midi-Pyrénées Innovation. Une brique open source gérera «l’espace numérique des projets», une interface de travail collaboratif entre l’agence et les entreprises qu’elle accompagne. Pour garder de la souplesse, des «unités de développement» sont proposées au client, des modules qui prennent en considération la redéfinition des besoins à chaque étape.

Positionné sur l’économie verte et durable

Outre l’agilité, l’autre atout de la PME c’est l’expertise acquise en matière d’environnement et de développement durable.

Parmi les multiples références, on peut citer la plateforme sur l’économie circulaire lancée par la CCI du Tarn-et-Garonne, l’outil Geotrek co-conçu avec 3 parcs naturels, les ecrins, les Mercantour et Alpi Maritime pour gérer les sentiers et randonnées... Makina Corpus a réalisé plusieurs applications ouvertes comme «Consommer responsable» ou «Produire responsable» pour mettre en relation les offreurs et demandeurs de services. Dans le domaine de la cartographie,
l’éditeur a aussi un savoir-faire reconnu.

Plusieurs cartes interactives personnalisées ont été fournies à différents professionnels du tourisme comme le groupe Accor, Voyageurs du Monde... Ces derniers offrent ainsi à leurs clients la possibilité de télécharger en mode déconnecté des cartes spécifiques qu’ils pourront ensuite consulter pendant leur séjour à l’étranger.

Makina Corpus a également pris position sur le marché de la mobilité et des applications métiers. L’entreprise a mis au point un «générateur d’applications» qui permet à toute personne non informaticienne de créer ses propres solutions. L’état d’Hawaï, le Programme pour l'environnement des Nations Unies, un cabinet d’avocat tchèque...font partie des nombreux utilisateurs du système. Une version pour mobiles est en développement. L’objectif est que chacun puisse prendre la main et concevoir à partir du générateur les outils dont il a besoin. Le parc national des Calanques a saisi cette opportunité, Makina Corpus assurant
la maintenance du logiciel, l’actualisation avec le rajout de fonctionnalités, de cartes...

Enregistrant une croissance régulière de l’activité depuis sa création en 2001, cette entreprise qui aime à travailler avec les clients partageant ses propres valeurs n’est pas peu fière de son effectif composé à 50% de femmes ingénieurs informatiques, un taux exceptionnel dans le métier !