Makina Corpus libère vos projets!

Depuis la création de Makina Corpus, les logiciels libres ont toujours été au coeur de son ADN, son positionnement et ses activités. Aujourd'hui, ils prennent une place de plus en plus importante dans les entreprises. En 2019, ils représentaient 10% du marché de l'informatique en France, d'après une étude réalisée par Teknowlogy pour le Conseil Nationale des Logiciels Libres (CNLL). « La filière du logiciel libre en France maintient une croissance prévisionnelle très soutenue de près de 9% par an jusqu’en 2023, supérieure à la croissance moyenne du marché IT qui avoisine les 4% en 2019-2020 ».

Image
header logiciel libre

Makina Corpus donne libre cours aux logiciels

Image
Icone_Logiciel-libre

L'équipe Makina Corpus est actrice de l'écosystème du libre et la création de l'entreprise repose sur ce concept. Ainsi, nos experts créent des applications innovantes exclusivement avec les technologies et langages libres. De même, nos formateurs sont très impliqués dans les communautés du libre et intègrent ces notions dans leur pédagogie.

Les solutions que nous proposons sont construites sur des bibliothèques libres. Nos experts sont aussi engagés sur différentes associations du libre : Alliance Libre, SoLibre, CNLL, April, Association Drupal France, Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (CHATONS), etc.

2 histoires liées : logiciels libres et open source

Image
Page_logiciel libre

"Le secret de la liberté, c'est la librairie", B. Weber

A l'origine 1 homme, Richard Stallman, et 2 projets : la GNU ("Gnu is Not Unix", projet informatique) et la Free Software Foundation (Fondation du logiciel libre).

Dans les années 1980, Richard Stallman souhaite faire évoluer les droits que les utilisateurs ont sur les logiciels. Pour ce faire, il crée en 1983 un système d'exploitation libre, GNU. C'est en mettant en place ce projet qu'il définit les 4 libertés fondamentales du logiciel libre, présentées ci-dessous.

Le projet GNU nécessitait une communauté et c'est ainsi que la Free Software Foundation a été fondée en 1985. Cette association a aussi pour ambition la défense du logiciel libre dans une volonté politique et sociale.

Le terme d'"open source" est quant à lui né en 1998 de Christine Peterson. A l'origine, il permettait de contourner l'ambiguité dans l'expression "free software" afin de préciser qu'un logiciel libre n'était pas nécessairement gratuit. Mais cette expression a finalement été reprise en premier lieu pour désigner les logiciels propriétaires (donc non libres) dont le code est consultable, c'est-à-dire open source.

Image
4 libertés logiciel libre

4 libertés fondamentales

Les logiciels libres ont donc été conçus pour libérer ses utilisateurs. Pour être libres, les logiciels doivent respecter 4 libertés essentielles* :

  • Règle 0** : liberté de faire fonctionner le logiciel pour l'utilité de son choix
  • Règle 1 : liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de le modifier
  • Règle 2 : liberté de redistribuer des copies du programme pour aider gratuitement un tiers ou pour les vendre
  • Règle 3 : liberté d'améliorer le programme et de redistribuer les versions améliorées

* Source

** Cette liberté est numérotée 0 car elle est apparue après les libertés 1, 2 et 3 mais étant plus basique, elle devait les précéder.

Image
Scéma écosystème du libre

Méthodologie VS Philosophie

L'expression open source est apparue uniquement dans le but de rassurer les entreprises car celle-ci était moins connotée politiquement. En effet, la différence majeure entre logiciel libre et logiciel open source réside davantage dans les valeurs et la philosophie.

Logiciel libre et philosophie

La notion de logiciel libre a vu le jour dans l'optique de servir la liberté de l'utilisateur. Le mouvement du libre est un mouvement social, qui soutient des valeurs philosophiques et politiques.

Open source et méthodologie

Dans la notion d'"open source", l'idée maîtresse est la méthodologie utilisée, il n'est en aucun cas question de philosophie ou politique. Richard Stallmann résume cette idée ainsi :

Open source is a development methodology; free software is a social movement.

En conséquences, le logiciel libre est open source, vu que son code est accessible. Mais à l'inverse, un logiciel open source n'est pas forcément un logiciel libre.

Les modèles économiques du logiciel libre

Le nom de logiciel libre vient de l'anglais "Free software". Cette utilisation de "free" peut prêter à confusion, mais elle signifie bien libre et non gratuite. Les logiciels libres sont accessibles à tous et peuvent être réutilisés, modifiés, etc. Cela signifie aussi qu'ils peuvent être commercialisés. C'est ce que souligne Patrice Flichy, dans la conférence Les logiciels libres : un modèle fécond :

Le "libre" ne fait du non-commercial un principe mais une opportunité pour concevoir des logiciels de qualité qui puissent être également commercialisés.

Ainsi, plusieurs modèles économiques existent pour les éditeurs :

  • Double licence
  • Vente de services professionnels
  • Vente de logiciel comme service (Saas = Software as a service)
  • Partenariat avec des organismes de financement
  • Etc.

Avantages des logiciels libres

Si les logiciels libres représentent une part du marché de l'informatique aussi importante aujourd'hui, c'est parce qu'ils comportent de nombreux avantages :

  • Indépendance des utilisateurs : le code libéré rend les entreprises moins dépendantes des fournisseurs.
  • Rentabilité : à l'achat, l'utilisateur ne doit pas payer la licence. Sur le long terme, les coûts sont moins importants car c’est la communauté qui va participer à enrichir le logiciel, faire remonter les bugs et proposer des améliorations. De plus, la mutualisation permet de diviser le coût de l'outil.
  • Sécurité : grâce à sa communauté, les logiciels sont davantage surveillés, analysés et retravaillés afin de garantir leur sécurité.
  • Écologie : la durée de vie d'un logiciel libre est plus importante car celui-ci ne subit pas la même concurrence. Il est moins gourmand et permet d'économiser les ressources matérielles.
  • Éthique : le logiciel est ouvert et n'a donc rien à cacher. Il repose sur les valeurs humaines et propose en ce sens une autre approche de l'économie.
  • Flexibilité : l'utilisateur a la possibilité de modifier le code pour le personnaliser comme bon lui semble.

Makina Corpus croit aux valeurs d'ouverture et de partage du libre

Image
Partage et Contrinution aux logiciels libres

Partage et collaboration

Les valeurs de Makina Corpus sont celles portées par la philosophie du logiciel libre. Makina Corpus est acteur et s'implique comme ardent promoteur et contributeur dans ce domaine.

Par définition, collaboration et partage font partie de l'essence même du logiciel libre, 2 valeurs chères à Makina Corpus qui font partie de son ADN. Par définition, un logiciel libre est distribué avec l'ensemble de ses programmes sources pour être librement enrichi et modifié à nouveau. Ainsi chaque utilisateur peut s'approprier la solution.

Le logiciel libre comme accélérateur d'innovation durable

Le "libre" ne détruit pas la richesse mais la fait circuler.*

Nos développeurs contribuent régulièrement dans les communautés du libre pour enrichir le code des solutions et ainsi innover pour s'adapter aux besoins de nos clients. Avec les logiciels libres, ceux-ci bénéficient d'une grande indépendance, de pérennité et de qualité technique, comme en témoignent nos réalisations sur GeoRivière, CANARI, Geotrek, OppServe, TerraVisu, TerraObs, etc. Ils permettent également une économie de coût et d'échelle liée à la mutualisation autour de ceux-ci : réutilisation, amélioration, évolutions, etc.

De notre côté, nous bénéficions de retours rapides pour améliorer et débuguer grâce aux contributions des communautés du libre sur nos technologies et solutions : Django, Drupal, OpenStreetMap, Geotrek, Symfony, etc.

* Patrice Flichy, Conférence "Les logiciels libres : un modèle fécond"

Image
Les valeurs Makina

Écologie

Les logiciels libres s'inscrivent dans une démarche de développement durable contrairement aux logiciels dits propriétaires. Le simple fait de collaborer sur un même programme y participe, mais ce n'est pas la seule pratique qui va en ce sens dans les logiciels libres.

Beaucoup de logiciels non libres ont une obsolescence programmée, afin de pousser les consommateurs à consommer toujours plus. De nos jours, les logiciels sont de plus en plus gourmands en énergie et demandent du matériel plus puissant.

A contrario, les logiciels libres sont durables dans le temps car ouverts, sont en constante évolution et s'améliorent dans le temps.

De plus, Makina Corpus s'implique et participe à de nombreux projets environnementaux :

  • Geotrek entre dans une démarche d'écotourisme en répertoriant des sentiers balisés  qui permettent notamment de préserver la faune et la flore. Il invite les randonneurs à contempler les paysages sauvages
  • CANARI visualise les Indicateurs Agro-Climatiques dans le secteur agricole sur la période 1985-2100 afin d'anticiper le changement climatique
  • GeoRivière suit et gère les cours d'eau ainsi que leurs évolutions. L'application répond à la compétence de GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) et participe à la protection et préservation de la faune et de la flore
  • Etc.

Technologies et expertises du libre

Technologies et expertises du libre sont à la racine des logiciels libres que nous concevons. Ils permettent de produire des solutions émancipatrices en partageant la connaissance afin de les améliorer continuellement. Nos clients et partenaires sont ainsi plus indépendants et portent un regard éveillé sur leur environnement technologique.

Répertoire de nos technologies et solutions du libre

Nos technologies

  • Drupal, CMS en PHP
  • Symfony, framework en PHP
  • Python, langage de programmation
  • Django, framework en Python
  • PostgreSQL, système de gestion de base de données
  • PostGIS, extension de PostgreSQL pour la manipulation d'informations géographiques sous forme de géométries
  • Etc.

 Nos solutions

  • Geotrek, gestion et valorisation des sentiers et activités touristiques
  • GeoRivière, suivi et gestion des cours d'eau
  • TerraVisu, visualisation de données cartographiques
  • TerraObs, observatoire de l'immobilier commercial
  • OppServe, observatoire photographique des paysages
  • Etc.

Répertoire de nos outils du libre

 Découvrez notre article sur les outils du libre utilisés à Makina Corpus !

Bibliothèques & modules externes

 

 

Nos communautés du libre

Geotrek

Image
Logo Geotrek

Geotrek a un GitHub sur lequel sa communauté contribue. Les experts de Makina Corpus enrichissent ce contenu et partagent la documentation.

 

 

GeoRivière

Image
Logo GeoRivière gris

Fabriqué sur les briques logicielles de Geotrek, GeoRivière a également son GitHub et sa documentation. Vous pouvez également retrouver la conférence sur le présentation de GeoRivière à l'occasion de l'atelier BlueHats du mois de juin.

 

OpenStreetMap France

Image
Association Openstreetmap

OpenStreetMap est un outil que nous utilisons dans plusieurs de nos projets et solutions (TerraObs, OppServe, TerraVisu, etc.). Nous experts contribuent donc régulièrement sur cet outil dans la documentation, le développement ou en donnant des conférences au State of the Map France.

Drupal France

Image
Logo Association Drupal France

Makina Corpus fait partie de l'association Drupal France. Nous contribuons à cet événement notamment en donnant des conférences sur Drupal.

 

 

NaonedIA

Image
Logo IA NAONEDIA

Naonedia est une association qui regroupe des acteurs de l'Intelligence Artificielle à Nantes.

 

 

Nos partenaires du libre

Image
Design atelier
08/12/2022 - 11:00

Vous n’êtes pas l’utilisateur !

Pour créer une application avec une expérience utilisateur durable partez d'une "maxime" terrain : Vous n’êtes pas l’utilisateur ! C’est le constat de tout bon design centré sur l’utilisateur. En effet, nous ne pouvons pas nous baser seulement sur des ressentis, des présupposés et des biais culturels pour créer un produit ou un service durable.

Voir l'article
Image
SOTM 2022
02/06/2022 - 15:46

Makina Corpus sponsor de State of the Map France du 10 au 12 juin 2022

La 9ème conférence annuelle organisée par OpenStreetMap France se déroule du 10 au 12 juin sur le campus l’Université de Nantes, Campus du Tertre.

Voir l'article
Image
Atelier BlueHats Etalab GeoRivière 10 juin 2022
02/06/2022 - 14:54

Suivez l'atelier BlueHats GeoRivière le 10 juin à 11h

Le 10 juin prochain, Emmanuelle Helly Développeuse GeoRivière au sein de Makina Corpus et Thomas Magnin-Feysot Chargé de mission SIG au Parc naturel régional du Haut-Jura animeront un atelier BlueHats Etalab en visioconférence pour présenter le logiciel libre GeoRivière.

Voir l'article

Inscription à la newsletter

Nous vous avons convaincus