Makina Blog

Le blog Makina-corpus

CHATONS, un hébergeur près de chez vous


CHATONS est le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires. Il a été créé en 2016 par Framasoft et fait suite à la campagne Dégooglisons Internet.

A l'origine de CHATONS

L'histoire remonte en 2013, suite aux révélations de Edward Snowden. Framasoft, association pour l'éducation populaire sur la culture libre au sens large, initiait le remplacement de tous les services non libres dont elle dépendait (GMail, Google Groups, Google Docs, Google Analytics et Github) par des alternatives libres : Bluemind, Sympa, Etherpad, Matomo (encore appelé Piwik à l'époque) et GitLab.

Le projet était ambitieux car à ce moment là peu d'alternatives existaient ou étaient moins fonctionnelles. Mais l'association ne pouvait pas continuer à alerter sur les dangers de la dépendances aux GAFAM et critiquer leur monopole tout en continuant à dépendre d'eux pour son propre fonctionnement. La centralisation de nos données auprès de quelques gros acteurs, d'autant plus étrangers et donc soumis à des lois étrangères sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle démocratique, permet l'exploitation des données privées des utilisateurs contre leurs intérêts : ciblage publicitaire, manipulation, bulles de filtre, censure. De plus, celle-ci facilite la surveillance étatique et l'espionnage industriel, implique une dépendance et une perte de contrôle au profil des conditions qu'impose ces acteurs dans leur contrat d'utilisation du service, etc.

Puisque leur libération a été un succès, et ayant mis en ligne des services pour leurs propres besoins, la suite logique était puisqu'on l'a fait, pourquoi pas vous ? C'est alors que moins d'un an après, Framasoft lance sa campagne Dégooglisons Internet. Comme beaucoup n'ont pas les compétences, le temps ou encore l'envie de monter ses propres services, Framasoft s'occupe d'héberger et maintenir des services libres et permet l'utilisation à tout un chacun, y compris et surtout (c'était le but) aux personnes peu à l'aise avec les outils numériques. Pour cela l'association a également beaucoup participé à améliorer les logiciels existants, du point de vue de l'ergonomie ou des fonctionnalités, par exemple de la campagne de financement participatif lancée pour le développement de MyPad pour Etherpad.

Framapad, Framadate, Framanews ont été les premiers services propulsés par Framasoft, ils étaient une alternative respectueuse de la vie privée respectivement à Google Docs, Doodle et Google News. Jusqu'en 2016, la liste des services offerts n'a fait qu'augmenter pour atteindre la trentaine. En parallèle, les services Frama* deviennent de plus en plus utilisés, la maintenance de l'infrastructure est un réel problème et l'équipe ne suit plus. Et surtout, pas question de recréer un point de centralisation ! D'autres hébergeurs associatifs (Tuxfamily, rhien, infini…) existaient depuis bien plus longtemps qu'elle et Framasoft commençait à leur faire de l'ombre.

CHATONS bandeau

 

C'est à la suite de ça que, en 2016, Framasoft lance le collectif CHATONS :

Suite à la mise en place de la campagne Dégooglisons Internet, Framasoft souhaite impulser la création d’un Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (C.H.A.T.O.N.S. ! :-P ).
Ce collectif rassemblerait les organisations souhaitant proposer des services alternatifs à ceux de GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), respectueux de la vie privée des utilisateurs.

Cela permet à Framasoft de fermer progressivement certains services coûteux à maintenir et de rediriger leurs utilisateurs chez des organismes hébergeant les mêmes services. Le temps dégagé lui permet de se consacrer au développement de logiciels pour des services n'ayant jusqu'alors pas d'alternatives : PeerTube, Mobilizon, et de se recentrer sur l'essaimage et l'éducation populaire à travers Contributopia.

Le collectif CHATONS

Le collectif CHATONS est un regroupement d'hébergeur adhérant à une charte commune rédigée collectivement. Les membres peuvent être des particuliers, associations, collectifs ou entreprises et fournir des services à un public restreint (famille ou cercle d'amis) ou ouvert à tous, gratuitement ou moyennant une adhésion ou un prix fixe au service. Le but est de fédérer les hébergeurs partageant les valeurs de transparence et respect de l'utilisateur, permettre de s'entraider en partageant l'information entre les structures membres, et bénéficier d'une meilleure visibilité.

Pour les utilisateurs, ce collectif a pour mission de leur permettre de trouver facilement des alternatives respectueuses de leur données et de leur vie privée aux services proposés par les GAFAM et autres géants du web. Ces alternatives sont prêtes à l'emploi et maintenues entièrement par les membres du collectif.

Les utilisateurs et utilisatrices, en utilisant un service hébergé chez un chaton, sont assurés par la charte que l'hébergeur :

  • Utilise uniquement des logiciels libres
  • N'exploite pas ou ne transmet pas à des tiers ses données
  • N'utilise pas de publicité ciblée

Le collectif compte aujourd'hui 92 membres fournissant au moins un service dont 60 associations, coopératives et collectifs et 13 entreprises. La très grande majorité reste franco-française, même si quelques chatons existent en Belgique et au Québec.

A qui s'adresse les chatons ?

  • Aux utilisateurs et utilisatrices désireuses de reprendre le contrôle sur leurs données personnelles
  • Aux utilisateurs et utilisatrices ne voulant plus contribuer à la position de monopole et au modèle économique de monétisation des données des géants du web
  • Aux associations, notamment celles qui poursuivent des missions contraires à la vision des grosses entreprises du web et ne voulant pas dépendre d'eux ni obliger leurs adhérents à en être de même
  • Mais aussi aux établissements scolaires et personnel enseignant (les services ont été fortement utilisés pour l'enseignement lors des premiers mois de la pandémie de COVID), chercheurs et chercheuses, aux administrations et collectivités locales, aux TPE et PME

Pour les utilisateurs, quels avantages à passer par un chaton ?

  • La transparence : la charte du collectif implique d'avoir des CGU claires, concises et facilement accessibles pour être comprises par tout un chacun. Elle implique aussi un devoir de transparence vis-à-vis de son fonctionnement et des services déployés. L'utilisation impérative de logiciels libres est aussi l'unique moyen de garantir ce que fait le service et de comment sont traitées les données ;
  • La proximité : en choisissant un hébergeur près de chez soi, il est plus facile de rencontrer les personnes (à l'occasion d'évènements, de permanences, etc.) à qui l'on a confié nos données et de tisser une relation de confiance, ou bien de solliciter de l'aide ;
  • La neutralité : aucune censure a priori des contenus, aucune surveillance des utilisateurs. L'accès aux services est le même, quelque soit l'utilisateur, sans discrimination technique ou sociale. Les membres s'engagent également à ne répondre à aucune demande administrative ou d'autorité sans requête légale valide. Aucune exploitation à des fins commerciales ou communication à des tiers des données personnelles n'est faite pour préserver la vie privée de chacun ;
  • La solidarité : les chatons doivent rendre accessible un maximum de connaissances, autant envers les autres membres du collectif que vers leurs utilisateurs, en particulier ceux qui sont moins à l'aise avec les outils numériques.

Les services offerts

Le panel de service qu'offre les chatons est très large et diversifié. Certains membres vont se concentrer sur quelques services uniquement, d'autres, plus gros, peuvent proposer un choix plus étendu.

Parmi les services à disposition, voici une liste (très incomplète) de ce que vous pouvez retrouver :

  • Outils de communication : messageries, réseaux sociaux, visioconférence, etc.
  • Outils du web : gestionnaire de mots de passe, outils de création de cartes, de sondages, forges logicielle, raccourcisseurs d'URL, moteurs de recherche, gestionnaires de favoris et de flux RSS
  • Outils de travail : édition de documents collaborative, outils de gestion de projet, de tableau blanc, agenda
  • Stockage et partage de documents : espace (cloud) personnel, galerie photo, hébergement de sites web et blogs

Votre hébergeur local ; comment trouver son chaton ?

Le site du collectif recense tous les chatons actuellement en activité. Le site permet notamment de trouver un chaton près de chez soi en les visualisant sur une carte. Si vous cherchez un service libre/une alternative à un service d'un géant du web, cette page vous permettra de trouver le chatons qu'il vous faut.

Formations associées

Django

Django initiation

Toulouse Du 17 au 19 octobre 2022

Voir la formation

Symfony

Symfony initiation

Toulouse Du 15 au 17 novembre 2022

Voir la formation

Matomo

Initiation Matomo

A Nantes Du 28 au 29 septembre 2022

Voir la formation

Actualités en lien

Image
Encart adhésion associations du libre
28/06/2022 - 16:10

Découvrez les outils libres utilisés par Makina Corpus

Nous souhaitons vous faire découvrir les outils libres et bonnes pratiques que nous utilisons dans ce répertoire. Peut-être aurez vous aussi envie de les utiliser ?

Voir l'article
Image
Visuel Keycloak
21/06/2022 - 15:49

SSO Keycloak : Ajouter un contrôle d'accès au niveau des flux d'authentification

Découvrez ici comment ajouter un contrôle d'accès grâce au SSO Keycloak
 

Voir l'article
Image
Django logo
20/06/2022 - 09:46

Cas d'utilisation : développer des packages Django réutilisables pour l'UCLouvain

Pour prester dans la philosophie du libre et répondre à la demande de l'UCLouvain, nos équipes ont développé des packages Django réutilisables

Voir l'article

Inscription à la newsletter

Nous vous avons convaincus