Accueil / Blog / Métier / 2014 / Pourquoi vendons-nous Geotrek, disponible sous licence libre ?

Pourquoi vendons-nous Geotrek, disponible sous licence libre ?

Par Mathieu Leplatre publié 16/09/2014
Pourquoi nous devons payer même si c'est gratuit : rappel des fondamentaux et des engagements de Makina Corpus
Pourquoi vendons-nous Geotrek, disponible sous licence libre ?

Un projet Libre c'est...

Lors des toutes premières années du Logiciel Libre, il était relativement ordinaire de payer pour recevoir une copie physique (une disquette par la poste) d'un programme du projet GNU et de son code source.

À la fin des années 90, l'industrie n'était pas très à l'aise avec la confusion introduite par le terme Free en Anglais (“free” comme libre, ou “free” comme gratuit), et a commencé à répandre la notion d'Open Source à la place.

Aujourd'hui, ces copies de logiciels Open Source peuvent être distribuées via Internet, gratuitement. Mais pourtant, la Fondation pour le logiciel libre recommande encore vivement de réclamer une contribution financière pour leur distribution, notamment pour assurer leur maintenance et développement.

Notez qu'aujourd'hui, la plupart des applications Libres importantes ont leur propre fondation, organisation à but non lucratif, focalisée sur l'animation, le développement, la maintenance et la collecte de fonds.

Makina Corpus et Geotrek...

La Fondation Geotrek n'existe pas (encore) mais la communauté grandit. Aujourd'hui, c'est Makina Corpus qui maintient cette application avec les responsabilités suivantes :

  • Maintenir un site Web public dédié, avec une démo ;
  • Écrire la documentation ;
  • Fournir du support sur la mailing-list ;
  • Promouvoir l'application lors de conférences, sur les réseaux sociaux et au sein des communautés concernées ;
  • Trier et mener les investigations pour les tickets ouverts sur la forge Github ;
  • Corriger les bugs et les régressions éventuelles ;
  • Contribuer, proposer et défendre les modifications apportées sur les bibliothèques externes ;
  • Garder les dépendances logicielles à jour, tout en évitant les régressions ;
  • S'assurer que l'application reste simple à installer sur les dernières distributions Linux ;
  • Fournir des efforts d'ingénierie nécessaires pour que le produit reste générique, et que les fonctionnalités spécifiques soient introduites via du paramétrage ;

Toutes ces tâches sont souvent considérées comme implicites, mais elles sont consommatrices de temps et d'énergie ;  ce qui représente un certain coût pour l'entreprise qui les prend en charge.

Pour conclure

Nous ne vendons pas vraiment Geotrek car le code source est disponible sur Github et son installation documentée.

Si nous demandons une participation financière pour ce Logiciel Libre, c'est notamment pour garantir sa pérennité, sa qualité et son évolution avec le temps.

Comme évoqué précédemment, c'est également ce qui est recommandé par les fondateurs du Libre au vu des nombreuses responsabilités que cela implique.

Évidemment cette démarche est très différente du système de licences commerciales. Système qui empêche toute diffusion et réappropriation d'un produit. De plus, ce fonctionnement a un coût (annuel ou mensuel) qui ne garantie pas son évolution.

Parallèlement, Makina Corpus offre tout un panel de services et de prestations autour de Geotrek (hébergement, développement, personnalisation etc.), au même titre que pour les autres applications Libres qui sont maintenues par d'autres entités...

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Le logiciel libre est-il un #Commun ? Le logiciel libre est-il un #Commun ? 19/06/2017

Un logiciel libre est le fruit de contributions de plusieurs personnes, et pourrait être défini ...

Retour sur le Capitole du Libre 2016 Retour sur le Capitole du Libre 2016 09/02/2017

Compte-rendu des conférences auxquelles nous avons assisté.

Geotrek - 1ère rencontre des utilisateurs 21/12/2016

La communauté Geotrek, regroupant environ 60 personnes, s'est retrouvée le 18 octobre 2016 à ...

Rejoignez-nous aux RRLL 2016 de Toulouse ! Rejoignez-nous aux RRLL 2016 de Toulouse ! 30/09/2016

Le 4 octobre à l'Hôtel de Région de Toulouse ont lieux les Rencontres Régionales du Logiciel ...

Geotrek, bilan de deux années pleine de nouveautés 23/09/2016

Nos retours sur cette année de travail avec la communauté