Accueil / Blog / Métier / 2014 / Importer une couche de tronçons dans Geotrek

Importer une couche de tronçons dans Geotrek

Par Mathieu Leplatre publié 08/09/2014, édité le 14/09/2016
Un tutoriel pour charger des tronçons dans la base de données PostGIS de Geotrek avec QGIS
Importer une couche de tronçons dans Geotrek

Stream, par Max Ross (CC-BY-NC-ND)

Dans ce tutoriel nous verrons comment importer un réseau de sentiers dans la base PostGIS de Geotrek, à l'aide QGis. 

Tronçons à importer

Connecter QGis au serveur

Par défaut, l'installation de Geotrek réserve l'accès à PostGIS aux connexions internes au serveur. Vous ne pourrez pas y accéder directement depuis votre poste de travail.

Deux approches sont envisageables, la première est pratique, la seconde est recommandée car plus sécurisée.

Autoriser les connexions de l'extérieur

C'est plus simple pour se connecter depuis tous les postes de travail, mais expose le serveur au (vilain) monde extérieur.

Si vous savez ce que vous faites, changez la configuration de PostgreSQL pour qu'il écoute sur l'IP publique (listen_addresses dans postgresql.conf). Et éventuellement limiter l'autorisation seulement à l'IP sortante de vos bureaux (pg_hba.conf).

Si vous avez besoin d'aide, !

Via un tunnel SSH

Le concept est de tunnel est simple : on se connecte au service PostgreSQL distant interne au serveur, via une adresse locale au poste de travail (d'où la notion de tunnel, on rentre d'un côté, ça ressort à l'autre bout).

Cela permet de conserver un bon niveau de sécurité, puisque les accès au serveur sont tous gérés pareil.

Il faut que l'administrateur du serveur vous octroie un accès SSH. Soit via utilisateur/mot de passe, soit en utilisant les clés publiques.

Sous Linux, pour ouvrir le tunnel, il suffit de lancez la commande suivante : 

ssh -L 3333:localhost:5432 IP-SERVEUR-GEOTREK

On pourra alors se connecter au Postgresql sur l'adresse localhost, port 3333, dans QGis, mais dans pgAdmin aussi évidemment :

Sous Windows, on peut faire la même chose avec Putty. Consultez ce tutorial en Anglais, en mettant dans Source port 3333, et dans Destination localhost:5432.

Dans tous les cas

  • Il est préférable de créer un utilisateur PostgreSQL dédié, plutôt que de laisser tout le monde se connecter avec les droits de super-utilisateur
  • Il est recommandé de faire une sauvegarde de la base de données avant de manipuler les tables et enregistrements à la main !

Passer les géométries d'une couche à l'autre

  • Ajouter la couche de tronçons de la base Geotrek (table l_t_troncon)
  • Passer le Shapefile en mode édition, sélectionner toutes les entités et les copier
  • Quitter le mode édition du Shapefile, et passer à celle des tronçons
  • Coller les entités

Sauvegarder !

  • Modifier les attributs qui sont obligatoires et qui ne seraient éventuellement pas définis dans le Shapefile (ex. structure et valide), à l'aide du calculateur de champs :
  • Dans structure mettre la clé primaire d'une structure (ex. 1) et dans valide, mettre 0 ou 1 (faux ou vrai) selon si le gestionnaire des sentiers approuve:
  • Vérifier que les attributs ont bien été calculés (clé primaire, altimétrie... ) :

Notes

L'utilisation de QGis pour l'édition des tronçons peut s'avérer pertinente, et surtout très pratique !

Par contre, attention certains outils de découpage engendrent des opérations (ex. suppression puis recréation) qui peuvent avoir des conséquences inattendues pour le modèle de segmentation dynamique de Geotrek...

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Voir aussi
Geotrek - 1ère rencontre des utilisateurs 21/12/2016

La communauté Geotrek, regroupant environ 60 personnes, s'est retrouvée le 18 octobre 2016 à ...

Geotrek, bilan de deux années pleine de nouveautés 23/09/2016

Nos retours sur cette année de travail avec la communauté

Découvrez les sentiers de randonnées du Parc national des Écrins Découvrez les sentiers de randonnées du Parc national des Écrins 25/07/2013

Faites de la randonnée dans le Parc national des Écrins, avec le nouveau portail en ligne, ...

Formation PostgreSQL / PostGIS du 27 au 29 septembre à Paris Formation PostgreSQL / PostGIS du 27 au 29 septembre à Paris 06/07/2016

Découvrez les outils Libres pour gérer vos données spatiales.

Nouveau : Geotrek version 2 Nouveau : Geotrek version 2 07/04/2016

Un nouveau design et des fonctionnalités inédites