Makina Blog

Le blog Makina-corpus

Comment utiliser les approches du design de service pour penser les risques d’aujourd’hui et de demain autour de l’eau ?


« Gérer l'inévitable, éviter l'ingérable », voici une phrase qui illustre les problèmes autour de l’eau que nous nous proposons d’aborder sous différents angles, du service, au code, en passant par la gestion de projet et la découverte d’approches créatives.

Nous vous proposons donc de faire découvrir le travail d’étudiants du Master Design Innovation Société sur la notion de risque et particulièrement sur les risques liés à l’eau.

Design de service et gestion du risque : l’eau par les étudiants en design du Master DIS

VOIR

Ce projet des étudiants donne suite à la réalisation de l’étude « Eau et climat 3.0 : préparons l’avenir » (2018-2020) commanditée par le département du Gard et cofinancée par la Région Occitanie et l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse visant à élaborer une stratégie départementale de gestion de la ressource en eau face au changement climatique. En 2020 et 2022, le Conseil départemental du Gard a proposé aux étudiant.e.s de travailler sur l’accompagnement de cette démarche sur les territoires du Gard. Cette étude est menée dans la continuité du « Schéma de Gestion durable de la ressource en eau » (2010) qui projetait des perspectives d’évolution des besoins multi-usages à l’horizon 2030.  

Cependant, l’accélération du changement climatique, l’augmentation des problématiques et des besoins obligent aujourd’hui la collectivité départementale à se doter de nouvelles approches de prospectives et de planification des usages de l’eau pour garantir durablement l’accès à une ressource clef. L’expertise des acteurs de terrain et des citoyens a été sollicitée tout au long de l’étude dans le but d’informer et d’impliquer largement l’ensemble des parties prenantes afin de faire émerger des pistes innovantes en phase avec la réalité des territoires. C’est de cette base d’usage que les étudiant.e.s ont développé leurs approches créatives.

 

PERCEVOIR

À partir des données récoltées suite aux enquêtes de terrain auprès d’acteurs dans les secteurs de Garrigues et Plaines (entre Uzès et Nîmes), les étudiants ont proposé des dispositifs de sensibilisation et d’éducation à l’économie d’eau. Grâce à ceux-ci, les acteurs concernés ont pu mieux comprendre les actions menées par le Conseil Départemental et intégrer les avis ainsi que les propositions des différentes parties-prenantes face à l’enjeu majeur que représente la gestion de la ressource en eau. Suite à cette enquête, deux différents constats sont apparus.

Tout d’abord, une mémoire autour de l’eau existe, due aux inondations. Ensuite, les étudiants ont aussi constaté qu’un manque de confiance de la part des habitants était présent envers les acteurs publics (principalement à Alès où la mairie a construit sur des zones inondables).

Ce qu’ils ont aussi remarqué, et c’est ce qui a permis l’émergence de leur concept, c’est que chacun a des initiatives, des astuces personnelles pour gérer sa consommation en eau. Suite à ce constat, les étudiants ont réalisé des ateliers de co-conception à Anduze, avec l’association Les Ricochets de La Clède, qui visaient dans un premier temps à ce que chaque participant évalue sa consommation en eau pour ensuite trouver des astuces pour la réduire dans le cadre d’un monde fictif où chacun devait réduire sa consommation de 50 litres.

 

CONCEVOIR

À la suite de cette étude, deux projets ont été développés :

Le projet “Pack ‘o”, qui se résume en 3 mots : challenger / échanger / valoriser

Pour prototyper ce projet, le terrain d’étude se situe entre Alès et Anduze, deux villes au Nord Ouest du département du Gard. Chacun des terrains d’études comporte des spécificités : Ales étant une grande ville et Anduze un village. Les problématiques ne sont donc pas les mêmes comptes tenus de la taille de la ville et du lien qu’elle a avec l’eau.

Tous les mois les habitants reçoivent chez eux, sous forme de cartes postales, des défis à réaliser en famille ou seule pour essayer de réduire sa consommation en eau comme, par exemple, prendre sa douche en moins de 2 minutes. Ils reçoivent aussi des cartes “astuces” qui sont liées à la carte “défi” reçue avant pour leur donner des conseils qui leur permettront de mieux réaliser les défis et de les appliquer au quotidien.

Pour finir, les habitants reçoivent une troisième carte sur les actions réalisées par les collectivités territoriales sur la gestion en eau au sein du territoire, permettant ainsi de recréer un lien entre habitants et acteurs publics. Chaque habitant a aussi la possibilité de garder ses cartes postales “défi” ou de les renvoyer à la collectivité territoriale en charge de la gestion de ce projet avec les annotations sur la réussite du défi ou non, des astuces qu’eux ont déjà chez eux. La collectivité peut ainsi partager à d’autres habitants les cartes postales “astuces” ou les exposer dans l’espace public pour partager et valoriser les initiatives personnelles de chacun.

Design de service
Design de service PackO

 

Le projet : "Ça ne me dérange pas si..."

L’Atelier a pour but de déterminer les différents usages "Hydrovôres" auxquels les habitants sont prêts à renoncer afin de limiter les conséquences de la sécheresse du territoire.

Dans un premier temps, l'atelier propose de noter justement ces différents usages sur les petits carrés modulables. Par la suite, l’objectif est de les classer selon le niveau d’importance à leurs yeux. L’étape finale de l’atelier consiste à choisir parmi tous ces usages, un ou plusieurs auxquels ils seraient prêts à renoncer pour minimiser leur consommation d’eau. Le résultat final de cet atelier débouche sur des affiches illustrant les usages choisis qu’il serait possible d’afficher dans les rues afin d’encourager d’autres citoyens à renoncer aux mêmes usages.

Projet 2 master DIS

 

Perspectives

Dans ce travail, la parole de l’usager est la pierre angulaire qui structure le projet, pour comprendre l’autre, ses problèmes, ses besoins, ses parcours et ses usages.

D'après le dernier rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), dans cette complexité liée au sujet de l’eau, cette multidisciplinarité des acteurs est nécessaire et vitale. La collaboration de compétences entre savoirs techniques et savoirs terrains est centrale dans la vision 360 degrés des développements de propositions futures sur la thématique de l’eau. La qualité de diagnostic d’un problème à partir des usages et des usagers, en intégrant ceux-ci dès la phase de veille et de réalité terrain, nous propose une matière sensible et pétrie de sens pour concevoir autrement et durablement.

" We are not engineers : we are designers who must design for people the way they are, not the way we wish them to be "

" Nous ne sommes pas des ingénieurs : nous sommes des designers qui doivent concevoir pour les gens tels qu'ils sont et non tels que nous souhaitons qu'ils soient "

Don Norman, Phd-Design

Atelier sur le risque et l'eau

 

Remerciements aux étudiants de la promotion 2022 et leurs professeures B. Gisclard et M. Deni du Master Design Innovation Société à Nîmes

Crédits photos : © B. Gisclard

Pour en savoir plus : https://dis.unimes.fr

Formations associées

UX-UI

UX - UI design de service

Toulouse Du 16 au 17 juin 2022

Voir la formation

Dataviz

Dataviz

Distanciel (foad) Le 10 mars 2022

Voir la formation

Actualités en lien

Image
Article Hub'eau Vignette
23/03/2022

L’apport de Hub’eau à nos applications de gestion de la ressource en eau

Hub’eau est un service développé par le BRGM (Service géologique national) et l'OFB (Office français de la biodiversité) qui centralise les données relatives à l’eau en France pour les rendre accessibles au plus grand nombre. Nous l'utilisons dans deux de nos réalisations autour de la gestion de l'eau : GeoRivière et La Vie de La Rivière.

Voir l'article
Image
IA / DataScience : DataViz les règles visualisation
28/10/2021

[Conférence] Les règles de la visualisation de données 1/4 : Manuel Lima (Google)

Le 27 et 28 novembre 2020 se tenait la conférence S-H-O-W qui portait sur l'usage des règles dans la visualisation de données.

Voir l'article
Image
vignette-flooding-detection
06/02/2020

Visualiser les inondations avec Sentinel-2

Makina Corpus vous propose un tutoriel pour détecter et extraire les zones inondées à partir d'images satellitaires open source.

Voir l'article

Inscription à la newsletter

Nous vous avons convaincus